Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Est-ce la contradiction ou une réelle sur estime de soi...

par Yves BABOUL

Souvent nous nous interrogeons sur notre évolution et celle du monde! Souvent nous nous interrogeons sur notre propre nous et notre environnement!...
Mais bien souvent aussi nous sommes surpris par cet environnement politique qui ne présente aucun gage de constance et de réelle conviction.
Hier on dit cela, aujourd'hui on dit le contraire de cela et puis demain on dit encore le contraire... Le contraire sur le contraire fait que nous vivons dans un vrai sentiment d'insécurité.
Acceptons nous d'être vus comme des "p'tits yayas", des poissons d'eau douce pullulants dans les criques, les ruisseaux et les rivières de Guyane, et dont la mémoire n'excède pas les 3 secondes et après ce laps de temps, tout est oublié! Je ne demande pas que l'on s'affole à la lecture de ces descriptions puisque le caractère précédemment décrit vaut uniquement pour l'être à l'état primitif.... A moins que! J'ai une réelle haute estime de l'être humain par contre je ne rejoins pas ceux qui le calomnie par des tours de passe passe... A cela je leur dis ... stoppes!
En quête de prestige et de reconnaissance jusqu'où certains de nos élus sont ils capables de pousser le bouchon? Un bouchon qui a la consistance de l'inconstance dans l'objective, qui manque d'idéologie et de philosophie politique. Ceux sont des objectifs qui modulent en fonction des événements du moments.
Quand je parle "d'objectif qui module en fonction de l'instant", je traduis par là que le pays n'a pas de cap. Nous sommes ballottés par tous les vents et par tous les courants. Il est certain que le fait de ne pas être considéré comme des gens loyaux les amènent à montrer leur agressivité par l'utilisation de Kalachnikov envers les plus hautes instances, pour sembler se faire entendre. Après que le monde ait vécu tous ces actes d'intolérance, une terrible attaque du siège de "Charlie Hebdo" le 7Janvier 2015, le meurtre d'un homme noir de huit balles par un policier blanc en Caroline du sud le 5 Avril 2015, le 21 Avril 2015 800 personnes dont des enfants de 10 à 12 ans meurent suite au naufrage d'un chalutier qui les menait vers un monde meilleurs, après l'ensevelissement de tout espoir de vie dans leur pays ... Quel exemple pour nos femmes, quel exemple pour nos hommes et quel exemple pour nos enfants, de scander "kalachnikov, kalachnikov, ...", alors que le développement de l'homme ne peut pas se faire dans une atmosphère d'agressivité mais dans un environnement choisi et avec un sentiment de révolte et non de frustration.
Pas de travail, pas de logement et donc pas d'horizon futur ... Il est important de dire que ces personnes, ces pseudos qui se disent pour le développement (seulement à la p'tite semaine) de la Guyane cherchent à atteindre notre affectif avec pour but de sortir grandi d'une situation dans laquelle ils s'enfoncent en nous entraînons. Regardons ces contradictions et prenons les en compte le jour où nous allons nous retrouver dans l'isoloir...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article